SÉJOUR AU PAIR

Vous souhaitez partir au pair à l’étranger ? Découvrez les conditions, les formalités et les démarches à remplir pour obtenir un job au pair que vous soyez fille ou garçon !

Chaque pays a ses propres spécificités en ce qui concerne les heures et jours de travail, la durée maximale du séjour, les diplômes requis pour participer à un programme au pair etc…

1. Etre fille au pair en Angleterre

Partir au pair en Angleterre est l’une des solutions les plus convoitées par les jeunes Français (et surtout Françaises) souhaitant améliorer leur anglais.

S’il n’existe pas de législation particulière pour le job de fille au pair en Angleterre, une série de recommandations, généralement respectées, a été mis en place par l’Association Britannique des Agences Au Pair (BAPAA).

  • Trouver des offres de séjour au pair en Angleterre

Il existe plusieurs solutions pour partir au pair en Angleterre. La première consiste à trouver des offres par soi-même.

Pour cela, il faut se rendre sur des sites d’annonces comme Gumtree.com ou des sites plus spécialisés comme AuPair-World.

Lors d’une recherche d’offres par soi-même, il faut toujours rester vigilent. On ne sait pas qui poste l’annonce ni quelles sont ses réelles intentions. De plus, les familles recherchant des filles au pair sans passer par une agence pourraient avoir tendance à prendre plus de distance avec les recommandations de la BAPAA que celles passant par une agence membre de cette association.

Choisir une agence membre de la BAPAA est justement une autre solution pour partir au pair en Angleterre. L’annuaire des agences au pair en Angleterre est disponible ici. Il faut donc prendre contact avec elles ou passer par une agence partenaire en France.

Une liste d’agences au pair française envoyant des jeunes garçons ou filles en Angleterre peut être trouvée sur le site de l’UFAAP, l’Union Française des Agences Au Pair.

Les familles anglaises ont aussi pour habitude de rechercher des nannies (nounous). Pour cela, elles postent des annonces surGumtree.com, utilisent des portails spécialisés comme Nannyjob.co.uk par exemple ou passent là encore par des agences spécialisés dans le recrutement ou le placement de nannies.

2. Au pair en Australie

Etre au pair en Australie peut se faire de la plus simple des manières. Il suffit en effet de se munir d’un PVT (Permis Vacances Travail) et de trouver une famille d’accueil avant le départ ou une fois sur place.

La réglementation pour être au pair en Australie

Là aussi c’est très simple : elle n’existe pas. Il n’y a en effet ni législation ni association nationale des agences au pair réglementant le travail au pair en Australie. Ainsi, c’est à vous de choisir les conditions que vous êtes prêt à accepter (hébergement, argent de poche, repas, tâches à effectuer, heures et jours de travail, congés payés etc…)

Vous avez ainsi le choix entre passer par une agence de placement qui fixera elle-même un cadre à votre séjour ou cherchez par vous-même une famille d’accueil sur des sites spécialisés ou des sites d’annonces.

Trouver une famille d’accueil pour un séjour au pair en Australie

Il existe de nombreuses agences de placement au pair en Australie. Elles présentent l’avantage de fixer elle-même, avec la famille, le cadre dans lequel vous allez évoluer, une solution rassurante donc, si vous ne vous sentez pas prêt à vous lancer dans des négociations.

A l’inverse, il existe aussi des solutions pour trouver par vous-même votre host family avec des sites tels que Gumtree ou AuPair-World.

Le visa pour partir en Australie en tant qu’ jeune fille au pair

Comme évoqué au début de cet article, il faut vous munir d’un PVT Australie pour exercer un job de fils ou fille au pair en Australie.

Ce visa vous permet de rester jusqu’à une année complète sur le territoire australien, vous n’êtes pas obligé de trouver une famille avant votre départ et vous pouvez arrêter votre job pour voyager dans le pays quand vous le souhaitez (à voir toute de même selon les conditions que avez fixées avec votre famille d’accueil bien entendu).

PVT :  Permis Vacances Travail 

Le PVT Australie est un permis/visa mis en place par le gouvernement australien pour permettre aux jeunes de certains pays partenaires, dont la France et la Belgique pour les pays francophones, de séjourner jusqu’à 12 mois en Australie.

Le Permis Vacances Travail permet de partir travailler en Australie sans avoir à trouver un employeur au préalable.

Ce programme est ultra-populaire. Sur la saison 2013-2014 ce sont près de 240 000 PVT qui ont été attribués dont 25 734 à des voyageurs français.

3. Au pair au Canada : Live-in Caregiver

Partir au pair au Canada se fait dans le cadre du programme Live-in Caregiver ou, en français,  Aide Familial Résidant, mis en place par les autorités canadiennes. Les démarches sont très réglementées, à l’image du programme Au Pair aux USA, et il est recommandé de passer par une agence afin d’être accompagné pour remplir correctement toutes les formalités. Toutefois, pour les plus courageux et courageuses, nous allons présenter ici l’intégralité de la procédure pour faire une demande de permis.

Procédure pour obtenir un permis

Obtenir un permis Au Pair au Canada (Live-in Caregiver/Aide résidant familial) est une démarche longue et relativement lourde. Comme expliqué au début de cet article, il est conseillé de passer par une agence (coût environ 250 euros) pour faciliter vos démarches. Voici toutefois la procédure à suivre dans le cas où vous souhaiteriez partir sans passer par une agence :

  1. Trouver une famille d’accueil
  2. La famille d’accueil doit présenter son offre d’emploi et le contrat de travail à Ressources humaines et Développement des compétences Canada/Service Canada (RHDCC/SC) qui donne un avis favorable ou non en s’assurant que la famille respecte les conditions salariales et de travail, ainsi que les normes provinciales du travail et de l’emploi, et qu’il n’y a pas assez de Canadiens ou de résidents permanents disponibles pour travailler à titre d’aides familiales résidants au Canada.
  3. Si l’avis de RHDCC/SC est positif, l’organisme délivre un Avis relatif au Marché du Travail (AMT) favorable.
  4. Signer le contrat de travail qui doit être identique à celui présenter à RHDCC/SC et contenir un certain nombre de mentions obligatoires (comme les fonctions du poste, les heures de travail, le salaire, les dispositions relatives à l’hébergement etc…).Téléchargez ici un contrat type.
  5. Faire une demande de permis de travail
  6. Passer un entretien à l’Ambassade du Canada à Paris
  7. Passer un examen médical
  8. Obtenir une copie de votre casier judiciaire (qui devra être vierge bien entendu)
  9. Recevoir une lettre d’introduction avec laquelle vous obtiendrez votre permis de travail une fois arrivé au Canada.
Pour en savoir plus : Citizenship and Immigration Canada

4. Etre fille au pair aux Etats-Unis

Le programme de fille au pair (les garçons peuvent participer, mais nous utiliserons le terme de fille au pair dans les deux cas) aux Etats-Unis est très réglementé. Nous allons ici faire le tour de ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire, de vos droits et devoirs et de la procédure pour devenirAu Pair aux Etats-Unis.

Qui peut tenter l’aventure ?

Pour être fille au pair aux USA vous devez :

  • Avoir entre 18 et 26 ans
  • Avoir obtenu le bac ou un diplôme équivalent
  • Parler un anglais correct
  • Passer un entretien en anglais
  • Etre en bonne condition physique
  • Avoir le permis de conduire
  • Etre disponible pour 12 mois
  • Avoir un casier judiciaire vierge
  • Ne jamais avoir été au pair aux Etats-Unis

Au pair aux Etats-Unis : conditions de travail

En tant que fille au pair dans une famille américaine vous :

  • travaillerez 10 heures par jour maximum
  • travaillerez 45 heures par semaine maximum
  • toucherez une rémunération de $195,75 par semaine
  • serez obligée de suivre des cours dans un établissement d’enseignement supérieur aux Etats-Unis et obtenir au moins 6 crédits (60 heures); ces cours sont financés par l’organisme qui sponsorise votre départ (voir plus bas)
  • serez nourrie et logée en chambre individuelle
  • bénéficierez de 2 semaines de congés payés
  • disposerez d’un jour et demi de libre par semaine
  • disposerez d’un week-end complet de libre par mois

Comment partir ?

Pour partir en tant que fille au pair aux USA vous devrez nécessairement passer par un organisme sponsor car eux seuls sont habilités à envoyer des jeunes étrangers pour travailler au pair aux Etats-Unis avec un visa J1.

Il faut donc commencer par trouver une agence (travaillant avec un organisme sponsor ou étant elle-même un organisme sponsor) proposant des séjours au pair sur le territoire américain. Chaque agence facture les frais qu’elle désire. Ces frais comprennent le plus souvent un grand nombre de prestations et votre investissement sera vite rentabilisé puisque le billet d’avion aller/retour Paris-USA et un billet aller USA-ville de travail vous seront payés.

La procédure de mise en contact avec les familles dépend de chaque agence.

Enfin, sachez que chaque Au Pair partant aux Etats-Unis doit bénéficier d’une formation de 3 jours une fois sur place avant de commencer son travail au sein de la famille.

Maintenant que vous savez tout sur le travail au pair aux USA, il ne vous reste plus qu’à choisir une agence et vous envoler vers le nouveau continent !